Le Zaricot

Samedi, 25 juin 2022
Le Zaricot
1460, rue des Cascades
Saint-Hyacinthe, Québec
J2S 3H5

Services

  • bar
  • permis alcool
  • restaurant
  • spectacles
  • toilette

De 2000 à 2009, Yesterday's Ring a sorti 4 albums et 2 EPs, partant plusieurs fois en tournée (quand l’horaire chargé des Sainte Catherines le permettait); allant à la rencontre du public un peu partout au Québec, au Canada, aux États-Unis et en Europe. Le groupe s'est séparé en 2010 et c’est durant la pandémie de 2020 que Fred et Hugo se sont à nouveau réunis pour enregistrer une reprise d’une pièce de Steve Earle, comme cadeau pour le 40e anniversaire de l'ex-bassiste et ami Balloo (Fifth Hour Hero/Mi Amore/ Dig It Up). Ils ont tellement apprécié de se replonger dans cet univers musical qu'ils ont décidé de se réunir et de recommencer à écrire ensemble. Louis Valiquette s’est rapidement joint à eux et ils ont enregistrés un tout nouveau disque avec le réalisateur et collaborateur de longue date Ryan Battistuzzi.

Ce nouvel album intitulé Goodbye Nightlife contient dix chansons originales et une reprise du groupe punk Californien; American Steel (Rainy Day). Maintenant plus âgés et plus sages, leur état d’esprit est ailleurs, mais ils gardent en eux les souvenirs des bons et mauvais coups de leurs vies nocturnes du passé.

Goodbye Nightlife est un magnifique disque folk, country, fait avec coeur par des musiciens d’expérience. Yesterday’s Ring multiplie les collaborations, ajoutant les grands talents de Frankie Stubbs (Leatherface), Felicity Hamer (United Steel Workers of MTL) et Marc-André Beaudet ( The Sainte Catherines ) au chant ainsi que Keith Douglas (Mariachi el Bronx, Mad Caddies) à la trompette, Cléo Beauchamp-Paquette (Miracles) à la contrebasse et au piano, Rich Bouthillier (The Sainte Catherines, ex-Yesterday's Ring) à la batterie, Ryan Battistuzzi aux guitares, basse et claviers, Joe Grass au pedal steel et Margaret Tracteur au banjo, pour en faire un opus nostalgique certes, mais qui laissera son empreinte pour des années à venir.
--
Margaret Tracteur

Carburant au bluegrass et au swing, les chansons de Margaret Tracteur témoignent d’une solide maîtrise des ingrédients fondamentaux du folklore américain autant que d’une grande liberté. C’est à l’aide d’un sens de l’observation aiguisé, d’une bonne touche d’humour et de techniques vocales surprenantes que l’artiste invite le public à un voyage bien personnel et haut en couleur entre tradition et modernité qui saura réjouir autant les voyous que les amateurs de yodle.